Les caractéristiques de la gestion financière de Jim Feist

Un des principes des paris sportifs est de jouer son argent sur les résultats d’une rencontre entre deux ou plusieurs entités sur différents bookmakers tel que Bwin, Betclic mais encore Goldbet et pleins d’autres.

Pour que ce type d’activité ne soit donc pas trop dépensier, il est nécessaire pour chaque joueur de savoir gérer son portefeuille de jeu.

Pour ce faire, la méthode jim feist est une des plus conseillées pour apprendre à gérer sa bankroll. Cette méthode est un bon moyen pour augmenter ses gains tout en diminuant ses chances de perdre.

Jim-Feist-Radio-Photo

Les conseillers de 1001 Bookmakers vous enseignent ici les caractéristiques de la gestion financière jim fiest en s’adressant aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels des paris sportifs.

En quoi consiste la méthode jim fiest ?

La stratégie jim fiest dispose de deux règles fondamentales à prendre en compte impérativement si l’on veut qu’elle soit efficace. D’une part, le joueur doit avoir en tête une bankroll qu’il ne doit surtout pas dépasser pour éviter les problèmes financiers.

D’autre part, il devra classer les paris en fonction de leur taux de risque. Avec ces deux règles, le parieur sera amené à effectuer des mises de 5% sa bankroll au maximum.

En pratique, cela donne quoi ?

Dans la pratique, l’utilisation de la méthode jim fiest consistera en ces deux étapes. Premièrement, le joueur sera amené à choisir le montant de sa bankroll, en prenant l’exemple de 100 euros. Il ne devra donc pas utiliser plus d’argent dans les paris sportifs. Auquel cas sa bankroll serait épuisée, il pourra toujours arrêter ou définir une autre bankroll avec le même principe de jeu.

maxresdefault

Deuxièmement, il va devoir définir le classement de ses paris en établissant donc une mise maximum selon sa bankroll. Ici, ce sera 5 euros. À chaque fois qu’il effectue un pari, il ne devra donc pas miser au-dessus de cette somme.

La détermination du taux de risque des paris

A partir du classement des paris, vous pourrez déterminer ceux qui vous offriront le plus de chances de gagner. Pour ce faire, comparez les cotes des différents paris que vous avez choisis.

Ceux auxquels sont attribués des cotes inferieures à 1.1 seront les plus sûrs tandis que ceux qui disposent d’une cote supérieure à 2 présentent des chances moindres d’être bons. A partir de ces deux références, établissez le classement des mises en fonction de votre mise maximale et de la cote du pari.